Achat immobilier à Clohars-Carnoët : trois types de crédit pour financer les travaux au niveau du bien

Partager sur :

Vous avez choisi un bien ancien lors de votre projet d’achat immobilier à Clohars-Carnoët ? La propriété connaît peut-être des dégradations. Mais alors, où trouver les ressources nécessaires pour financer les réparations ? Le prêt bancaire représente une solution adaptée à ce type de dépenses. En voici trois à privilégier.

Le prêt immobilier

Vous pouvez consacrer une partie de votre crédit immobilier à la réalisation des travaux. Mais pour cela, il faudra en aviser la banque au préalable. En d’autres termes, vous devez comptabiliser le coût des travaux dans le capital à emprunter. Pour cela, faites évaluer l’état du bien par un expert durant les visites et demandez à avoir les devis concernant les réparations. Présentez ces pièces dans votre dossier de demande de prêt.

En adoptant ce type de financement, vous vous assurez d’avoir les ressources nécessaires pour entreprendre la totalité des travaux. 

Le crédit à la consommation

Il s’agit d’un type d’emprunt que vous pouvez contracter en même temps qu’un prêt immobilier. Il présente le principal avantage de pouvoir servir pour diverses dépenses et pas uniquement celles qui concernent les travaux. De plus, pour l’obtenir, il n’y a pas besoin de fournir de motif d’emprunt à la banque. Il en est de même de l’utilisation du capital, car le créancier ne demande aucune facture ni justificatif de dépense. 

Notez qu’il existe différents types de crédit à la consommation. Le plus répandu est le prêt renouvelable.

Le microcrédit

Ce troisième type de financement permet d’accéder à un petit capital. Il peut se contracter auprès d’établissements spécialisés. Son plus grand atout est qu’il s’obtient plus rapidement que les deux premiers types de crédits. À part cela, la demande se fait facilement. Il est même possible de réaliser la démarche en ligne. De plus, les modalités de remboursement sont plus simples. Par exemple, la durée du contrat peut être réduite à deux ans.

Au vu du capital mis en jeu, le microcrédit convient parfaitement aux petites dépenses de dernière minute.