Vente immobilière à Quimperlé : quels sont les frais que vous devez assumer ?

Partager sur :

En effectuant une vente immobilière à Quimperlé, vous devrez réaliser quelques dépenses. Certaines sont obligatoires tandis que d’autres ne le sont pas. Mais il est tout de même conseillé de les assumer pour faciliter la concrétisation de votre projet. Voici les détails.

Les frais de diagnostics obligatoires

Comme leur nom l’indique, les diagnostics techniques sont indispensables à la vente d’un bien. Leur nature et leur nombre dépendent des caractéristiques de la propriété, dont sa typologie et son ancienneté. Tous les examens doivent être effectués par un diagnostiqueur certifié. Le premier poste de dépense qui vous sera obligatoirement assigné fait référence aux rémunérations du spécialiste. Les tarifs sont définis librement par les professionnels. Comparez les offres pour choisir la plus avantageuse.

Les dépenses pour valoriser le bien

Le bien doit être mis en valeur avant les premières visites immobilières, voire avant d’être estimée. Le but de la démarche est de séduire plus facilement les acheteurs potentiels et de vendre à un meilleur prix. Des travaux peuvent alors être recommandés. Mais si la propriété est en bon état, le home staging et le garden staging peuvent suffire. Un professionnel pourra vous conseiller les bonnes dépenses à effectuer. Elles seront dues aux rénovations qui permettent de vendre mieux et qui seront compensées par la plus-value générée. 

Les frais d’agence

Vous avez décidé de mandater un agent immobilier pour vendre votre propriété ? Vous prenez la bonne décision, mais devez prévoir les rémunérations du professionnel. Ce sont les fameux frais d’agence. Ils représentent en moyenne 10 % du prix du bien, mais dépendent surtout des prestations offertes par le mandataire. Vous pouvez charger l’acheteur de les payer dans leur totalité. Mais vous pouvez aussi régler la moitié de votre poche en adoptant des « honoraires partagés ». Vous avez également la possibilité de les assumer entièrement. Ces deux dernières options contribuent à attirer favorablement l’attention des acquéreurs sur votre annonce.